Comment choisir son bateau de croisière

Le choix de votre bateau de croisière est primordial : ce sera, en effet, votre lieu de vie, votre hôtel flottant et il est très important que vous vous y sentiez bien. Les compagnies publient des informations intéressantes sur leurs bateaux. Celles-ci permettent d’évaluer le navire et donc la croisière :

Le tonnage

Il existe des paquebots de 100 000 et même 230 000 tonneaux. Notons ici que cette notion de tonneaux est très ancienne. On évaluait la capacité d’un bateau en fonction du nombre de tonneaux que ce bateau pouvait transporter. Bien évidemment les bateaux de croisière ne transportent pas de tonneaux mais on a conservé cette notion de tonnage. Un paquebot jaugeant 78 000 tonneaux comportant 9 ponts est déjà très impressionnant (un immeuble de 10 ou 12 étages). Par exemple : la compagnie Royal Carribbean a des paquebots de 360 mètres de long accueillant plus de 6500 passagers et plus de 2200 membres d’équipage.

L’espace disponible

Ceci est un critère facile à calculer. Prenez le tonnage et divisez-le par le nombre de passagers. Le chiffre obtenu vous donne une idée de l’espace disponible sur l’échelle suivante :

  • 50 et plus : exceptionnel
  • 30 à 50 : très spacieux
  • 20 à 30 : raisonnable
  • 10 à 20 : peu d’espace
  • 10 et moins : très peu d’espace

Le tirant d’eau, la vitesse

Ces notions ne nous sont peut-être pas très familières et n’ont sans doute qu’une valeur accessoire. Notons que la vitesse est donnée en «nœuds» (knots), 1 nœud représentant l’équivalent d’un mille nautique (6 080 pieds, 1,852 km) par heure. Le nombre de passagers : cette information peut-être importante car elle permet d’évaluer le type de croisière qui est offert. Un paquebot de croisière peut atteindre une vitesse de 24 nœuds, soit 43 km/h

Quelle ambiance ?

Vous pouvez avoir un bateau avec 500 passagers comme un autre pouvant accueillir plus de 6000 personnes. Reprenez le calcul de l’espace disponible pour apprécier votre espace. La plupart des grandes compagnies appliquent le fameux ratio 1/3 pour calculer le nombre de membres d’équipage qu’il faut pour un service à la clientèle correcte. Le nombre de membres d’équipage par rapport au nombre de passagers permet de vérifier que le service offert sera bon. Exemple un paquebot de 6800 passagers / 2500 membres il y  a environ 3 membres pour 1 passager.

L’état du paquebot

La date du lancement du paquebot et celle des derniers travaux de restauration : la date de lancement vous indique si le bateau est ancien ou récent. Les compagnies procèdent à des travaux de remise en état, de restauration du bateau (en général tous les 8 ou 10 ans). Il est intéressant de savoir à quand remontent ces derniers travaux.

Consulter le somaire de l'article :
D'autres articles :