Quel est le meilleur vin du Rhône ?

Depuis votre enfance, vous voyez les adultes de votre entourage boire du vin, notamment lors des réunions de famille durant les fêtes de fin d’année, les anniversaires. En grandissant, vous avez commencé à goûter les vins qui étaient servis à table, mais sans jamais apprécier. À cette époque, vous aviez d’ailleurs du mal à comprendre ce que les adultes trouvaient de si agréable dans le fait de boire du vin. Mais depuis, vous êtes vous-même devenu adulte, et vos goûts ont évolué. Vous avez certainement eu l’occasion de boire du vin dans le cadre de déjeuners professionnels ou de soirées, et votre avis a quelque peu changé.

Comment choisir le meilleur vin du Rhône ?

Vous vous dites maintenant que vous êtes prêt à découvrir un peu plus en profondeur le vin, et qu’il serait temps de suffisamment connaître les différents cépages afin de pouvoir servir les vins appropriés lors des repas que vous organisez. Vous avez déjà entendu vos amis dire que les vins du Rhône étaient parfaits pour apprivoiser le goût du vin en général, puisqu’ils sont plutôt doux en bouche. Voyons ensemble comment choisir le meilleur vin du Rhône.

meilleur vin du rhone

Qu’est-ce qu’un vin du Rhône ?

Il s’agit de vin produit sur des terres viticoles françaises, qui peuvent s’étendre de Vienne à Avignon. Cette appellation concerne donc des domaines qui s’étendent sur le Gard, le Vaucluse, l’Ardèche, la Drôme, le Rhône et la Loire. Il s’agit de la seconde appellation dont le domaine est aussi étendu, juste après les vins de Bordeaux. Pour ce qui est de la robe, c’est la rouge qui domine avec des arômes de petits fruits des bois, mais on trouve également des vins du Rhône blancs ou rosés. Parmi les domaines les plus connus, on retrouve le Châteauneuf-du-Pape, le Beaume de Venise, le Rasteau ou encore le Plan-de-Dieu.

Apprendre à connaître les vins avant d’acheter

Si vous voulez acquérir de bonnes bouteilles, il est indispensable d’avoir un peu d’expérience en œnologie, sans quoi vous risquez d’acheter des vins de mauvaise qualité sans forcément le savoir, ou au contraire avoir de très bons vins dont vous ne serez pas en capacité de profiter pleinement. Pour éviter ce genre de déconvenues, l’idéal est d’apprendre à déguster le vin : connaître sa constitution, réussir à discerner les différents arômes et prendre la pleine mesure de son goût. Pour cela, n’hésitez pas à participer à des cours d’œnologie ou à des séances de dégustation. Certains cavistes proposent ce genre de prestations qui ont lieu en petits groupes et sont axés sur un thème en particulier. Vous trouverez des sessions pour apprendre à déguster le vin, d’autres qui porteront sur l’accord mets et vins, ou encore des focus sur les vins d’une région ou d’un pays.

Enfin, pensez à vous rapprocher d’un caviste pour obtenir des conseils sur les vins possédant le meilleur rapport qualité/prix en fonction de votre expérience actuelle avec le vin, et n’hésitez pas à écumer les sites Internet spécialisés pour trouver de bonnes affaires !

Consulter le somaire de l'article :
D'autres articles :